FANDOM


La population a longtemps pleuré la mort du prince Brannoc, et il n'est pas si rare que son nom soit évoqué même sept ans plus tard. En fait, tous semblent avoir conservé des souvenirs exceptionnels de lui, grandissant même chacun de ses exploits et chacune de ses qualités. On va parfois même jusqu'à dire que le sang de Thor devait être fort dans ses veines.

L'histoire la plus souvent véhiculée par les bardes est que Brannoc a vaincu seul les sept terribles bandits mais a succombé dans un duel épique contre un monstre gigantesque. Bref, Brannoc Dal'Thanamac laisse derrière lui un héritage légendaire.

Par contre, ces histoires ne parviennent pas à calmer la colère du roi Aramo. Il a perdu son fils ainé, celui qui devait lui succéder, et ne semble pas vouloir s'en remettre. Pourtant, loin de s'apitoyer ou de devenir dépressif, ce dernier devient un chef de guerre impitoyable. Jamais les soldats de Nelm n'ont été aussi occupés que depuis ce moment, alors que les raids et les pillages se multiplient. Pourtant, le souverain ne perd pas son acumen politique et choisit ses cibles avec brio, créant confusion et chaos chez ses ennemis, s'évitant ainsi des représailles trop importantes. Ainsi, c'est pars le sang de ses guerriers, mais surtout par celui de ses ennemis que Nelm s'enrichit durant cette période. Alnilam, face a un souverain si redoutable, redevient très docile, paie ses taxes et fournit des soldats lorsqu'ils sont demandés.

Emmeth décède d'une pneumonie durant cette période, et est difficile à remplacer. Érolt (soigneur) et Draanog (sage)se partagent désormais les rôles que le vieux sage occupait.

Les autres détails sur les actions de chacun des personnages importants sont décrits sur le profil de chacun d'entre eux.