FANDOM


Très fier représentant de l'égo enflé des villageois d'Alnilam, le Fort d'Alnilam a été élevé jusqu'au point où dépassait sinon en taille, au moins en hauteur les fortifications entourant la Ville de Nelm. Encerclé de tours de garde, le fort représente somme toute un imposant symbole de solidité et de prospérité. Bien que les forces de Nelm soient toujours parvenues à en défoncer les portes, sa construction est solide et efficace.

À plusieurs reprises, les habitants d'Alnilam ont tenté également de reproduire une tour semblable ou supérieure à celle du Bastion de Nelm, mais une damnation semble les accabler face à ce projet-là. En effet, chaque fois qu'une tour commence à être élevée, l'un des évènements suivants survient: Nelm vient la détruire; les éléments en ont raison; un commandant d'Alnilam insatisfait du résultat ordonne qu'on la démolisse; la tour s'effondre visiblement d'elle-même défaillance d'ingénierie majeure.

Évidemment, les dirigeants d'Alnilam clament haut et fort que jamais Nelm ne serait en mesure de reproduire une telle tour en pierre, qu'il s'agit d'un accomplissement du passé.

Pour ce qui est du fort, ses murs s'élèvent donc à près de 7 mètres et entourent la ville tel le village d'Astérix, en demi-cercle jusqu'au bord de l'eau (qui en l'occurrence surplombe une falaise). Il ont été construit à deux rangées d'épaisseur, de manière à ce que les sentinelles puissent circuler sur la muraille. Cette muraille est interrompue à tous les cent mètres par une tour de guet qui la surmonte de 3 mètres de plus et qui sont surplombées de toits simples. Une tranchée de deux mètres entoure les fortifications et sont remplies de pieux de bois acérés. Les portes sont en chêne épais et le bas de ces dernières (les deux premiers mètres) est plaqué de métal.

La demeure du chef est tout simplement un grand manoir en bois, dont l'entrée est un grand hall pour accueillir ses invités et festoyer.