FANDOM



MarionEdit

Chef de la cellule. Chasseur de longue date. Il aime garder le mystère sur son passé. Gaillard sympathique au sourire contagieux. Il est le premier contact avec les autorités lorsque nécessaire et ses ressources en termes d’informations et de contacts sont surprenantes. Il a toujours une bonne histoire ou une perle de sagesse à fournir lorsque nécessaire, peu importe la situation, qu’il raconte si bien. C’est un guerrier efficace et vif, un intellectuel accompli et un diplomate émérite. Même avec le temps passé en sa compagnie, Karloff ne lui a pas trouvé de faiblesse.



 


KhashifEdit

Second de Marion. Second vétéran du groupe. Anciennement esclave, entraineur dans une arène de gladiateurs au moyen orient. Il a le regard perçant et intense. C’est un homme à la carrure impressionnante, le seul que Karloff ne peut battre dans les concours de force. Marion le décrit comme un des champions de l’organisation, probablement un des meilleurs guerriers du monde. Lui, il ne parle pas beaucoup, toujours concentré sur la mission. Il est aimable avec les autres chasseurs, mais n’interagit presque pas avec le reste du monde. Tout son corps est couvert de cicatrices terribles, par lames ou par brûlures. Il est souvent secoué de cauchemars la nuit, mais sinon donne l’impression d’être un roc.



 


CommereyEdit

Britannique de naissance, ce jeunot avait quitté son île à l’adolescence lorsque ses parents s’étaient fait massacrer par une entité inconnue la nuit. Il a par la suite survécu dans les grandes villes gauloises comme voleur de bas étage, puis comme bandit de haut chemin, jusqu’à ce qu’il s’en prenne, avec d’autres brigands, à un loup-garou. Tous ses amis se sont fait massacrer, il a survécu de justesse en fuyant, une cicatrice terrible dans le dos en souvenir. Vouant tuer ce monstre, il a, dans ses recherches, croisé des chasseurs qui lui ont permis d’obtenir sa vengeance quelques mois plus tard, puis s’est attaché à eux par la suite. Il s’est fait arracher la tête par un loup Fenris peu après son arrivée à Nelm.



 


DarenEdit

Ancien cultiste lui-même, ce germain de quarante ans a eu une existence brutale du début à la fin. Vouant dévotion à une entité démoniaque, il a sacrifié sa famille alors qu’il était dominé par l’esprit malin. Lorsqu’il est revenu à lui, il a été horrifié et est lui-même parti chercher de l’aide. Les chasseurs l’ont trouvé et sont allés régler le cas du démon, puis ont converti Daren comme l’un des leurs. Il s’est depuis montré très utile au groupe, apportant une perspective intéressante des situations et étant un habile combattant. Il est mort sous les crocs d’une araignée des bois sur l’île de Nelm.



 



 


BastienEdit

Gaulois de trente ans. Chasseur. Sympathique, mais hanté, toujours cerné, le regard vitreux. Pourtant, c’est un excellent compagnon, dévoué et serviable. Karloff ne sait pas pourquoi il est devenu chasseur, mais il le surprend parfois à observer discrètement Hannah les yeux humides. Il est avec les chasseurs depuis près de deux ans. Il parle toujours doucement, est toujours calme et patient. C’est un excellent archer et un pugiliste décent, un bon chasseur qui a du talent avec les animaux en général. Il est arrivé parmi le groupe de chasseurs quelques semaines avant Karloff.



 


Simon et Syvve Edit

Simon et Syvve sont jumeaux, frère et sœur, d’origine gauloise également. Leur mère était une druidesse ayant élevé seule ses enfants, mais les ayant par la suite abandonnés à l’âge de 12 ans. Ils ont survécu en travaillant sur les fermes environnantes, vagabondant lorsque le travail n’était plus assez abondant. Ils ont finalement atterri à travailler pour un couple d’aînés qui faisaient le commerce de tourtières, allant les vendre aux marchés des villes environnantes. Ils y sont restés près de deux ans, pendant lesquelles ils ont appris plusieurs choses de leurs hôtes, qui sont devenus comme des grands-parents pour eux. Tout ça jusqu’à ce qu’ils réalisent que les tourtières étaient en fait faites à partir de chair humaine, et que le couple d’ainés n’était en fait… pas humain. Ils avaient en fait dans une caverne dissimulée un élevage d’humains en cages. Repérés à leur tour, ils ont fui leur domicile d’accueil, puis sont tombés par miracle sur des chasseurs qui pistaient justement les deux monstres. Malheureusement, le « grand-père » a fui sans laisser de traces. Heureusement, les jumeaux avaient désormais des mentors dignes et un but. Les jumeaux sont maintenant toujours assez jeunes à 17 ans, mais sont bien dégourdis et entrainés par des pros. Simon est un érudit et un soigneur, bien qu’il sache se débrouiller au combat. Syvve maîtrise le maniement de la lance et est d’une vitesse impressionnante. Ils passent le plus clair de leur temps libre en compagnie l’un de l’autre, mais demeurent très ouverts sur le monde et les étrangers. Ils sont encore marqués d’une certaine naïveté, d’un besoin de croire qu’il y a du bon dans le monde, qu’ils cherchent et louangent dès qu’ils le peuvent. Étonnamment pour leur âge, après les deux vétérans, ce sont eux qui ont le plus d’ancienneté dans le groupe de chasseurs. Ils semblent vénérer Marion et le voir comme la figure paternelle qui leur a toujours manqué.


Karloff the Cursed Edit

Grandi et élévé pour être pêcheur, puis son père est mort. Il vivait comme chasseur / pêcheur du temps qu'il était marié. Puis ensuite retourné chez sa famille et faire surtout de la chasse. Ensuite, drifter, vagabond, jobineux, chasseur-de-monstre, chasseur-tout-court. Il a perdu le reste de sa famille il y a 4-5 ans déjà, et il roule sa bosse depuis. Il n'a pas de craft ni de profession, donc pas vraiment de métier, mais est suffisamment bon guerrier pour être accepté dans un corps militaire sans problème.